Vous utilisez un browser obsolète. Upgrade your browser today to better experience this site.

Siège principal Apok Kampenhout: 016 61 72 62 | Formulaire de contact | Nos filiales

Des « maisons empilées » dans un paradis de rouge et de gris

À Mons, le long du chemin de l’Inquiétude et de la rue Jacques Prévert, un projet inédit de construction baptisé « Drève Prévert » se développe. Ici, en périphérie urbaine, à proximité de la gare, s’installeront bientôt 114 appartements éco-durables.
Mais point de briques ou de béton préfabriqué. Non, ils seront empilés. Les premiers occupants doivent emménager fin 2020.

projet façade


Qualiconstruct
se charge des façades et des toitures de ce nouveau quartier. APOK Manage fournit les matériaux. Gaëtan Maribro, Product Manager Façades, nous vante les mérites de ce projet.

Quelles sont les particularités de ces appartements ?

Tous les bâtiments de ce quartier sont constitués de modules empilés sur trois étages. En raison de leur implantation, de leur construction et de leur conception, ils sont plus proches des maisons individuelles que des immeubles à appartements.

Une forme d’habitation hybride ?

On peut dire ça, oui. Le bureau Dore Architecture a imaginé un très beau concept avec une zone piétonne et deux parcs. Le quartier est pensé pour favoriser les liens de voisinage et offrir un espace de jeu aux enfants. Les bâtiments ne disposent pas de parties communes comme dans les immeubles d’habitation classiques. Il n’y a ni hall d’entrée, ni cage d’escalier, ni couloir, ni ascenseur. Ici, chaque habitant possède vraiment sa propre « maison ».

Chaque maison se compose de modules d’habitation montés les uns sur les autres. Est-ce l’avenir ?

Je ne sais pas s’ils incarnent l’avenir, mais ces appartements peuvent jouer un rôle important. Cette technique existe depuis une dizaine d’années. Martin Vandereyt Groep, spécialisé dans la construction à ossature bois, fabrique les modules dans son atelier et les y équipe entièrement : carrelage, parquet, portes, cuisine, salle de bains, chau age et électricité.
Chaque module est ainsi déjà aménagé lorsque l’entrepreneur les livre sur le chantier. Ils sont ensuite assemblés et « empilés » sur place. Chaque appartement se compose de deux ou trois modules.

projet façade

Construire avec de tels modules est-il plus ” économique ?

Cette méthode de construction est rapide et son coût est donc intéressant. Il n’y a pas de temps
de séchage à respecter. L’absence d’espaces communs permet également de réduire les charges.
Les modules sont PNE, presque neutres en énergie, ce qui plaira au portefeuille des habitants, et ces derniers pourront faire équiper leurs modules à leur goût. Donc oui, il y a de nombreux avantages.

projet façade

« Prêt-à-vivre » à l’intérieur. Mais qu’en est-il de l’extérieur ?

L’extérieur doit bien sûr encore être fini. C’est là que notre client Qualiconstruct entre en jeu. Dès que les modules sont assemblés, ils placent les façades et les toitures et se chargent de toute la finition.

À quoi ressembleront les façades et les toitures de ce nouveau quartier ?
Quels sont les matériaux fournis par APOK ?

APOK Manage fournit l’ensemble du revêtement extérieur, tant les profilés que le bardage : 9750 m2 de bardage en terre cuite Piterak de Terreal, 773 m2 d’Anthra-Zinc de VM et 2650 m2 de tuiles plates en terre cuite Plato de Koramic. Ce quartier sera baigné de rouge-orangé, avec des touches de gris anthracite.

Qualiconstruct est-il un client important ?

Chaque client est important, tout comme chaque chantier est important pour chaque client. De nombreux intervenants collaborent sur un chantier. La construction n’est pas seulement une question de savoir-faire, il s’agit aussi de savoir collaborer. Il faut que le courant passe. Et entre APOK et Qualiconstruct, cela fait quinze ans que ça « colle ».


Le saviez-vous ?

Bardage en terre cuite Piterak XS de Terreal : un produit de revêtement mural ventilé peu coûteux, installé à l’aide d’agrafes fixées aux profilés verticaux. Son faible poids le rend facile à manipuler sur place.

Anthra-Zinc de VMZINC : offre ici un beau contraste avec le bardage en terre cuite Piterak et les tuiles plates en terre cuite de Koramic. Mais il se marie aussi très bien avec le bois, par exemple. L’Anthra-Zinc est un matériau élégant et durable pour l’architecture contemporaine, mais aussi traditionnelle.

Tuiles plates Plato de Koramic : possèdent une nervure de fixation continue à l’arrière qui garantit une installation aisée. Les tuiles se prêtent aux styles architecturaux les plus divers. De l’ultra-moderne au traditionnel ou au rustique.