Vous utilisez un browser obsolète. Upgrade your browser today to better experience this site.

Siège principal Apok Kampenhout: 016 61 72 62 | Formulaire de contact | Nos filiales

L'assureur qui partage son zinc avec vous

Que fait un assureur des primes qu'il reçoit ? Des investissements sûrs, bien entendu. Dans l'immobilier, par exemple. En 2015, Fédérale Assurance a acheté un immeuble de bureaux à Grand-Bigard, près du ring, bien visible pour tous les passants.  L'assureur qui partage ses bénéfices avec vous a immédiatement placé une grande publicité sur le toit, mais vous n'y souscrirez pas d'assurance. Ce projet est purement un investissement dans des bureaux. Le bâtiment a été rénové et semble maintenant flambant neuf. Le zinc qui joue un rôle de premier plan a réuni Davy Santens de Build-X et Patrick Sercu d'APOK.

 zinc profil creagora

Le bâtiment a été tout à fait rénové. Il paraît presque neuf.

Patrick Sercu(Technical Manager, APOK) : C'est en effet une transformation radicale, avec tous ces pare-soleil et les éléments en zinc s'élevant vers le ciel dans les angles et à l'entrée du bâtiment. 

Le zinc donne une touche divine au bâtiment. Comme si on pénétrait dans un temple. La statue de l'aigle royal devant le bâtiment accentue encore cet effet. 

Davy Santens (installateur, Build-X) : Il est impressionnant. Le zinc atteint 14 à 16 mètres de hauteur. Il a l'air très solide et, en même temps, d'une légèreté aérienne. Avec ses perforations, il forme presque un rideau, où ce n'est pas le vent mais bien la lumière du soleil qui joue un rôle. Tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, c'est spectaculaire.  

zinc profil creagora

Comment avez-vous obtenu ce chantier ?

Davy Santens : Quelqu'un chez l'entrepreneur principal connaissait mon travail sur de précédents chantiers et m'a prévenu. 

Vous n'êtes pas contre un peu de spectacle ? Vous avez grimpé en haut de l'Atomium... par l'extérieur.

Davy Santens : À l'époque, je travaillais pour Belgo-Metal. C'était en 2005, lorsque nous avons remplacé la surface extérieure de l'Atomium. Cela semble spectaculaire, mais ce n'était pas vraiment dangereux. Je n'ai certainement pas peur de faire un peu d'escalade. Il faut bien sûr respecter les règles de sécurité et savoir ce qu'on fait.

Quels sont les sommets que vous avez vaincus ?

Davy Santens : Beaucoup, mais je ne fais pas de l'escalade dans les Alpes ou d'autres montagnes. Uniquement pour le travail. J'ai mes cordes avec moi et, si nécessaire, je les utilise.

zinc profil creagora

Ce bâtiment est-il devenu une référence en matière de zinc ?

Patrick Sercu : Chaque réalisation dans le domaine de la construction est une vitrine. Mais ce projet se distingue, en effet. Compte tenu de sa localisation, à proximité du ring, il est très visible. Le projet est aussi remarquablement beau : une très belle carte de visite.

Nous n'avons pas encore mentionné le zinc par son nom…

Patrick Sercu : Il s'agit de 1 400 m2 de Quartz-zinc 1 mm perforé et plié que nous commercialisons sous le nom de profil Créagora.  Auparavant, le zinc était principalement utilisé pour les toits, mais ces dernières années, il a été beaucoup plus utilisé sur les façades.  Le profil Créagora est l'un des produits innovants de VMZINC. Grâce à de nouvelles applications comme celles-ci, les architectes ont de plus en plus de possibilités d'exploiter les avantages du zinc dans leur travail créatif.

profil creagora zinc

 

Pourquoi ce zinc a-t-il été choisi ? Qui l'a sélectionné ?

Davy Santens : Le matériau a été prescrit dans le cahier des charges. J'ai consulté VMZINC, où j'ai obtenu une liste de fournisseurs possibles, dont APOK. Comme j'y suis client depuis un certain temps, je leur ai acheté le zinc.

Ce n'est pas un produit standard ?

Patrick Sercu : Non. Comme je l'ai dit, c'est un des produits innovants de VMZINC, qu'ils fabriquent sur mesure pour le client dans leur usine en France. C'est aussi pour cela que j'ai décroché ce projet.  En tant que directeur technique d'APOK, je conseille et j'assiste toutes les parties pour tout ce qui est lié à un projet et qui ne relève pas des solutions standard.

Ce sont des spécialités.

zinc profil creagora


Patrick Sercu
 : En ce qui concerne les façades, certainement. J'aide et j'assiste pour presque tous les aspects, des demandes de devis à l'assistance sur chantier. Concertation entre les différentes parties, en interne chez APOK, mais aussi vis-à-vis de nos clients et fournisseurs, communication avec le service des achats, coordination entre les différentes succursales d'APOK... Je fais tout ce qu'il faut pour accompagner et suivre au mieux les projets.

Comme un agent de liaison. Comment y avez-vous géré la circulation ?

Patrick Sercu : Davy est client de notre filiale APOK à Eke. Nous y avons donc livré le zinc, soit 12 tonnes en tout...

Davy Santens : Il y avait en effet beaucoup de choses à organiser. Dans un premier temps, tout a été conçu pour un placement horizontal. Lorsque l'architecte a prévu du zinc à la verticale, l'organisation a été littéralement chamboulée. Mais je ne m'en plains pas. Le résultat est magnifique.

 

Patrick Sercu: Nous avons plié les éléments d'angle sur mesure et, en concertation avec Davy, nous les avons livrés trois tonnes à la fois.  Build-X a monté les panneaux perforés de 50 sur 400 centimètres sur une ossature en aluminium. Ce n'est pas si difficile en soi, mais la préparation, la planification et la coordination ont demandé beaucoup de temps et d'énergie.

Un projet qui restera dans les annales ?

zinc profil creagora

Davy Santens : Je m'en souviendrai. Cela représentait beaucoup de travail, c'était grand et c'était difficile. Nous avons installé tous les pare-soleil. Puis, l'épidémie de covid-19 s'est déclarée. Nous avons été immobilisés pendant un mois et une semaine.  Au départ, il y a eu beaucoup de confusion sur les mesures. Nous avions commencé juste avant la crise, en février. Mais nous y sommes arrivés.  Il est là, juste à côté du ring. On ne peut pas le rater, à moins bien sûr de faire attention à la circulation. Mais s'il y a des embouteillages...

Vous en êtes fier.

Davy Santens : Tout à fait. C'est une très belle réalisation. J'aime les aspects techniques et une façade comme celle-là me convient tout à fait. Mettre en place un tel projet, c'est mon truc.